Hommage à Jean-Louis Gardies
Jean-Marie Lardic (dir.)
Jean-Louis Gardies a marqué la philosophie contemporaine par ses importants travaux dans le domaine de la logique et dans celui des normes. Alliant à un respect rigoureux des impératifs du formalisme le souci de faire droit à l’intuition, Jean-Louis Gardies a poursuivi l’analyse des exigences de la pensée juridique aussi bien que celle des modalités ou de la logique du temps. Proposant des solutions éclairantes et souples à la fois à des problèmes qu’il est souvent l’un des premiers à aborder dans toute leur ampleur, il a mis au service d’une entreprise originale une vaste connaissance de l’histoire de la philosophie et des mathématiques à laquelle il a aussi consacré maint ouvrage. Ce volume d’hommage au philosophe nantais disparu en 2004 montre la fécondité de sa pensée dans la plupart des champs d’investigation qu’il a défrichés. De l’héritage de Frege à l’a priori juridique, en passant par le problème du raisonnement par l’absurde, la grammaire ou la pensée mathématique, c’est la même exigence de clarification qui se révèle, au service d’une rationalité souple.

Ont collaboré à ce volume  : P. Boucher, J.-Cl. Dumoncel, J.-M. Lardic, A. Lecomte, Fr. Schmitz, D. Vernant, I. Vezeanu
Mis à jour le 18 décembre 2019