Th. Ménissier (dir.), dossier avec les contributions d'A. Bretel, F. Martin-Juchat, Th. Ménissier & T. Reigeluth, Quaderni. Communication, technologies, pouvoir, 2022/1, n°105.
Présentation du dossier


L’intelligence artificielle renvoie à la manière dont les machines algorithmiques ordonnent et régulent tout ce qui est susceptible d’être capté et traduit en données. En cours de déploiement massif, elle désigne un système sociotechnique global dont les applications sont innombrables. Mais l’efficacité de ce système ne vaut pas explication. L’observation des faits révèle des zones d’ombre sur la nature de l’interaction humain-machine. Les promesses d’amélioration (de l’efficience, de l’existence et même de la vie humaine) par l’IA apparaissent corrélatives d’un considérable impensé social, ce qui ouvre un espace pour des hypothèses originales et l’invention de nouveaux cadres interprétatifs pour comprendre le phénomène IA.

Sommaire, avant-propos éditorial et résumé des articles en libre accès à ce lien : https://www.cairn.info/revue-quaderni-2022-1.htm
Mis à jour le 24 février 2022