Connu sous le terme de « Doctorat Européen » ou « Doctor Europaeus », le label de doctorat européen ajoute au diplôme de doctorat la reconnaissance d'une dimension européenne.

Délivré par les établissements académiques de l'Union Européenne, il concerne les étudiants des pays membres et des autres États de libre échange (Autriche, Suisse, Islande, Norvège, Suède, Lichtenstein).

Ce dispositif est distinct de celui de la  cotutelle internationale de thèse, auquel il peut se superposer.
 
Le label européen est délivré en plus du Doctorat, lorsque les conditions suivantes sont remplies :
  • Le Doctorat a été préparé lors d'un séjour d'au moins un trimestre dans un autre pays de l'Union Européenne.
  • L'autorisation de soutenance est accordée au vu de rapports rédigés par au moins deux Professeurs appartenant à des établissements d'Enseignement Supérieur de deux États européens différents, autres que celui (ou ceux dans le cas d'une co-tutelle) dans lequel le Doctorat a été préparé.
  • Un membre au moins du jury appartient à un établissement d'Enseignement Supérieur d'un État membre de l'Union Européenne autre que celui dans lequel la thèse est soutenue.
  • Une partie de la soutenance de thèse est effectuée dans une langue de la l'Union Européenne autre que la (ou les) langue(s) nationale(s) du pays où est soutenu le Doctorat. 

Ce label européen décerné en plus du diplôme de Doctorat fait l'objet d'une attestation distincte.

Puce indiquant un lien externe Télécharger le formulaire de demande pour la soutenance du Doctorat avec le Label européen

Un candidat qui désire obtenir le « label européen » doit le signaler à son école doctorale.